Changements récents - Rechercher:

Tutoriel Filemaker

  1. Structure
  2. Modèles
  3. Opérations diverses
  4. Calculs
  5. Scripts
  6. Privilèges d'accès

Filemaker avancé

  1. Partage des données
  2. Astuces et Exemples
  3. Développement

Règles de nommage

Versions de FileMaker Pro

Liens utiles Contact Commentaires

edit SideBar

Eléments unitaires et tables

<==Schéma général de FileMaker Pro ^ Structure Rubriques essentielles==>

La première étape à faire lorsqu'on envisage de créer un nouveau logiciel de gestion de bases de données est de réfléchir à la structure générale.

Pour ce faire, il est primordial de commencer par dégager les éléments unitaires de son développement. Un élément unitaire est un élément, matériel ou immatériel, qui forme une entité et qui peut être définie avec peu de rubriques qui lui sont propres, personnelles et uniques.
Par exemple, une oeuvre d'art peut être caractérisée par sa nature, ses dimensions, son année de création, mais pas par son auteur ! Lui-même forme également un élément unitaire distinct, avec son adresse et sa date de naissance. On perçoit d'emblée que ces deux éléments unitaires devront être liés, espérant que l'artiste n'a pas commis qu'une seule oeuvre d'art !

Imaginons, sans trop de sophistications, le cas d'une petite école de village, et tentons de définir une première série d'éléments unitaires qui devraient être intégrés dans le logiciel de gestion de cette école :

  • Ecole
  • Classes
  • Professeurs
  • Autre personnel
  • Élèves
  • Cours
  • Inscriptions
  • Parents d'élèves
  • Matériel didactique
  • Factures créées
  • Paiements reçus
  • Factures fournisseurs
  • Paiements effectués
  • Fournisseurs

En y regardant de plus près, on peut d'emblée procéder à quelques constatations :

  • Il faut séparer les paiements reçus des factures émises. En effet, en y réfléchissant, on peut constater que si, la plupart du temps, une facture correspondra à un paiement, il peut y avoir des cas, certes rares, où une facture est payée en 2 fois... Le nombre d'enregistrements de paiements ne correspondra donc plus au nombre d'enregistrements des factures émises ! La leçon à retenir ici est qu'il ne faut pas penser aux cas généraux, mais bien à l'ensemble des cas particuliers que l'on peut rencontrer. Un bon développement est un développement dans lequel on a tout prévu !
  • Les données nécessaires à caractériser les professeurs, les autres employés de l'école, les élèves et les parents d'élèves sont extrêmement semblables : nom, prénom, adresse, date de naissance, téléphone, etc. Si on rajoute une donnée sur le type de personne, tous ces éléments unitaires peuvent être regroupés en un seul ! Il n'en est pas de même pour les fournisseurs, car il s'agira la plupart du temps de sociétés commerciales et non de personnes, avec des données propres aux sociétés.
  • Si on considère que les paiements effectués et les paiements reçus sont caractérisés de la même manière, au signe près, ces deux éléments peuvent être regroupés en un seul : les mouvements du compte bancaire...

La liste des éléments unitaires devient donc :

  • Ecole
  • Classes
  • Personnes
  • Cours
  • Inscriptions
  • Matériel didactique
  • Factures créées (émises)
  • Factures fournisseurs (reçues)
  • Mouvements compte
  • Fournisseurs

On est passé ainsi de 14 à 10 éléments unitaires...

Chaque élément unitaire correspond à une table dans FileMaker Pro. .
<==Schéma général de FileMaker Pro ^ Structure Rubriques essentielles==>
Éditer - Historique - Imprimer - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 30 juin 2008 à 16h38