Changements récents - Rechercher:

Tutoriel Filemaker

  1. Structure
  2. Modèles
  3. Opérations diverses
  4. Calculs
  5. Scripts
  6. Privilèges d'accès

Filemaker avancé

  1. Partage des données
  2. Astuces et Exemples
  3. Développement

Règles de nommage

Versions de FileMaker Pro

Liens utiles Contact Commentaires

edit SideBar

Création des rubriques

<==Création des tables - Table Paramètres ^ Structure Type de rubriques - ID - Options==>

Le fichier de départ (pour ceux qui ne l'ont pas fait, rappel, il faut le renommer sans le _2) : GestionEcole étape 2

Pour rappel, les rubriques essentielles à créer au sein de TOUTES les tables sont les suivantes :

  • Identifiant ou clé primaire : unique pour chaque enregistrement (zkp).
  • Date et heure de création de chaque enregistrement
  • Nom du créateur
  • Date et heure de modification de chaque enregistrement
  • Nom du modificateur
  • Constante numérique 0
  • Constante numérique 1

C'est malheureusement ici que les non-utilisateurs de la version Advanced comprennent leur douleur... En effet, dans la version Advanced, il est possible de :

  • Dupliquer des tables
  • Copier des rubriques

Ainsi, les heureux possesseurs de la version Advanced se feront une table contenant les rubriques essentielles, et la recopieront autant de fois que nécessaire... Ils garderont cette table bien au chaud pour d'autres développements futurs... Quant aux autres, ben, faut y aller !

On va démarrer par la table "Paramètres" pour affiner la création des rubriques essentielles, avant de les reproduire à l'identique dans les autres tables.
On va tout d'abord créer "en brut" une série de rubriques de type texte, puis on affinera. Depuis le Menu, comme pour la création des tables, on clique sur "Fichier", "Définir" (8.5) ou "Gérer" (9), "Base de données", puis on clique sur l'onglet "Rubriques". Dans la fenêtre du haut, on sélectionne la table "PAR_Parametres".
Si la fenêtre de gestion de la base de données s'est ouverte sur l'onglet TABLES, il suffit de double-cliquer sur la table choisie et hop, comme par magie, nous arrivons sur la fenêtre de définition des rubriques de la bonne table.

On rentre le nom de la rubrique à créer dans la fenêtre du bas, on garde le type "texte" et on clique sur "Créer". A noter, comme pour les noms de fichiers : pas d'espace, pas d'accent, écriture Camel... Voici une liste de rubriques à créer :

z_________
zk________
zkk_0
zkk_1
zkp
zlg_______
zlg_Creation
zlg_CreationNom
zlg_Modif
zlg_ModifNom


Un peu de nomenclature :


Toutes ces rubriques sont considérées comme étant des rubriques "techniques", qu'un utilisateur "normal" de la base de données ne devrait ni voir ni utiliser. Leur nom commence toujours par "z". C'est à ça qu'on les reconnait. Pourquoi "z" ? Si les rubriques sont classées par ordre alphabétique, elles se retrouveront immanquablement en fin de liste et sont ainsi faciles à retrouver. Si, par exemple, l'identifiant primaire est appelé "ID" au lieu de "zkp", il y a de fortes chances pour qu'on ait, au bout du compte, un peu de peine à le retrouver au sein de toutes les autres rubriques qu'on ne manquera pas de créer...

  • Les clés (primaires, secondaires, constantes, etc.) sont notées zk.. (k comme key - clef en anglais, ben oui...)
    • La clé primaire est notée zkp (p comme primaire ou primary)
    • Les clés secondaires (ou externes) sont notées zkf_XXX (f comme foreign), où XXX est le trigramme de la table liée. Exemple : zkf_CLA si la valeur à introduire est celle d'un zkp de la table des Classes.
    • Les clés constantes sont notées zkk_YYY (k comme... konstante), où YYY est le contenu réel de la constante. Par exemple, une rubrique zkk_Eleve contiendra la chaîne de caractères "Eleve", et rien d'autre, normalement...
    • Les clés calculées sont notées zkc_ZZZ (c comme calcul), où zzz tentera, de la manière la plus courte possible, d'identifier le calcul...
  • Les éléments de traçabilité (les logs) sont notés zlg_WWW (lg pour log), où WWW identifie de quel élément il s'agit.
  • Tout autre "z" est possible, tant qu'il s'agit d'une rubrique "utilitaire"
    • zc_YYY sera une rubrique calculée utilitaire
    • zg_ZZZ sera une rubrique globale utilitaire
    • Etc.

On peut être amené, c'est normal, à se poser la question de savoir quand une rubrique est utilitaire ou non... Il n'y a pas de règle établie. Une proposition : toute rubrique qu'un utilisateur "normal" n'est pas amené à exporter ou imprimer dans des conditions normales peut être considérée comme utilitaire (on pourrait bien sûr être amené à imprimer un rapport de traçabilité...).

Notons que les rubriques avec une barre servent de séparateur dans la liste des rubriques. Ainsi, en dessous de z______ se trouveront l'ensemble des rubriques "techniques". On veille à ce que le classement des rubriques soit fait par ordre alphabétique, ce qui est défini en haut à droite de la fenêtre de définition. Cela devrait donner quelque chose comme ceci :

On verra que ce classement alphabétique des rubriques est extrêmement pratique, notamment lors de la création d'une nouvelle rubrique qui viendra se placer dans son groupe directement.

Ne pas hésiter à consulter les Règles de nommage!

Le fichier et ses premières rubriques : GestionEcole

<==Création des tables - Table Paramètres ^ Structure Type de rubriques - ID - Options==>
Éditer - Historique - Imprimer - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 30 juin 2008 à 10h39